On the beach

p. 106

Dossier M – Pièce n°17

« Moi, je cherche des nacres. »

« Parce que les nacres ne sont pas de simples coquilles d’huîtres… »

« … elles ne sont pas seulement des byssus finement calcifiées… »

« …non, elles sont d’abord le son âcre dans la bouche… »

« … elles sont l’émotion d’un visage… »

« … l’anagramme de plein de mots (crâne, carne, ancre, écran…). »

« Il en existe même des noires ! »

« On dirait… »

« … des chips. »

« On dirait aussi des oreilles. »

« Ce sac de nacres : il était devenu un témoin gênant ! »

« À petits pas j’avance parmi les milliers de tortillons qu’excrètent les vers arénicoles. »

« On croirait des bites. »

« Certaines fièrement dressées… »

« … d’autres plus graphiques… »

« … ou pas gâtées par la nature… »

« … ou même bifides. »

« Il y en a qui se la pètent carrément. »

« Il y a aussi des noires. »

« Certaines partent franchement en couille. »

« D’autres ne savent plus où donner de la tête. »

« Il y en a pour qui la vie n’a pas l’air facile… »

« … ou qui se mordent la queue. »

« Il y en aussi de bien perverses. »

2018-01-23T20:45:36+00:00